G
BD et crowdfunding : guide complet
Autres guides et ressources
Sommaire
Après la collecte
BD et crowdfunding : guide complet
Guides thématiques
Actus d'Ulule
Et plus si affinités
Dans nos cartons 📦
Et plus si affinités
Tout nouveau, tout beau 📢
Et plus si affinités
Notre cadeau de bonne année ✨
Et plus si affinités
Les nouvelles d'avril 2024 💥
Et plus si affinités
De l’importance de bien évaluer ses coûts de livraison pour vos contreparties.
Objectif, durée, contreparties : les points clés
La fiscalité du crowdfunding en bref
Crowdfunding : comptabilité et fiscalité
Les différents types de crowdfunding
Crowdfunding / Financement participatif de A à Z
Check list : ce qu’on regarde en priorité
Objectif, durée, contreparties : les points clés
La courbe en U du crowdfunding
Statistiques et analyses des campagnes de crowdfunding
Quelle durée de collecte choisir ?
Objectif, durée, contreparties : les points clés
Conseils de rédaction pour votre collecte
Présenter sa collecte, préparer sa communication
Mobiliser ses proches et son réseau pour sa collecte
Démarrer sa collecte de fonds en crowdfunding
Guide : les statistiques de votre collecte
Statistiques et analyses des campagnes de crowdfunding
Dépasser son objectif, c'est possible !
Dépasser son objectif initial
Pub Facebook et collectes en 5 points clés
Optimiser sa campagne de crowdfunding grâce à la publicité
Faire un plan de communication pour ma collecte de fonds
Communiquer et promouvoir sa collecte de fonds en ligne
Envoyer ses contreparties : l'essentiel à savoir
Après la collecte
Ma BD en crowdfunding : introduction
BD et crowdfunding : guide complet
Comparatif : quelle plateforme de Crowdfunding choisir ?
Guides thématiques
Rapport d'impact Ulule 2023
Actus d'Ulule
La barre d'outils de votre collecte Ulule
Présenter sa collecte, préparer sa communication
Quel montant demander ?
Objectif, durée, contreparties : les points clés
Prévoir des paliers de dépassement
Dépasser son objectif initial
Associations : comptabilité et fiscalité des fonds collectés en crowdfunding
Crowdfunding : comptabilité et fiscalité
Entreprises individuelles : comptabilité et fiscalité du crowdfunding
Crowdfunding : comptabilité et fiscalité
Auto-entrepreneurs : comptabilité et fiscalité du crowdfunding
Crowdfunding : comptabilité et fiscalité
Artistes, auto-édition etc : déclarer les fonds collectés en crowdfunding
Crowdfunding : comptabilité et fiscalité
Préparer la communication de sa collecte
Présenter sa collecte, préparer sa communication
Bien communiquer sur les réseaux sociaux
Démarrer sa collecte de fonds en crowdfunding
Lancer sa 1ère campagne pub Facebook
Optimiser sa campagne de crowdfunding grâce à la publicité
5 conseils pour un storytelling réussi
Démarrer sa collecte de fonds en crowdfunding
Vendre sur Ulule Boutique
Après la collecte
Les 3 cercles du financement participatif
Crowdfunding / Financement participatif de A à Z
5 mantras pour réussir sa collecte
Crowdfunding / Financement participatif de A à Z
5 conseils pour vos visuels de projets
Présenter sa collecte, préparer sa communication
Faire une bonne vidéo de crowdfunding
Présenter sa collecte, préparer sa communication
Société commerciale (SARL, SAS...) : comptabilité et fiscalité du crowdfunding
Crowdfunding : comptabilité et fiscalité
Les publications, un outil d'animation essentiel
Communiquer et promouvoir sa collecte de fonds en ligne
Comment utiliser le Pixel Facebook ?
Optimiser sa campagne de crowdfunding grâce à la publicité
Les meilleurs jours de la semaine pour collecter des fonds
Statistiques et analyses des campagnes de crowdfunding
Conseils pour finir une collecte en fanfare
Communiquer et promouvoir sa collecte de fonds en ligne
Crowdfunding et BD : pour qui ?
BD et crowdfunding : guide complet
Bien préparer son crowdfunding BD
BD et crowdfunding : guide complet
Se former pour aller plus loin
Après la collecte
10 conseils venant des porteurs de projets
Crowdfunding / Financement participatif de A à Z
À quel moment lancer son crowdfunding ?
Objectif, durée, contreparties : les points clés
Un titre accrocheur pour votre projet
Présenter sa collecte, préparer sa communication
Comment bien utiliser Facebook ?
Communiquer et promouvoir sa collecte de fonds en ligne
Ajouter un bouton "Faire un don" à votre page Facebook
Démarrer sa collecte de fonds en crowdfunding
Guide (simple) du remarketing Facebook
Optimiser sa campagne de crowdfunding grâce à la publicité
Les meilleures heures de la journée pour collecter des fonds
Statistiques et analyses des campagnes de crowdfunding
Statistiques sur les probabilités de succès de votre collecte
Statistiques et analyses des campagnes de crowdfunding
Conseils pour imprimer sa BD
BD et crowdfunding : guide complet
Le crowdfunding au service des auteurs
Guides thématiques
Conseils pour concevoir les contreparties
Objectif, durée, contreparties : les points clés
Traduire sa page, pourquoi et comment ?
Présenter sa collecte, préparer sa communication
Contributions en crowdfunding et réductions d'impôt ?
Crowdfunding : comptabilité et fiscalité
Liens trackés : mesurer les résultats de votre communication
Démarrer sa collecte de fonds en crowdfunding
Les erreurs à éviter pour votre collecte
Crowdfunding / Financement participatif de A à Z
Qualification fiscale et comptable des contreparties : dons ? ou ventes ?
Crowdfunding : comptabilité et fiscalité
Organiser une Prévente sur Ulule
Objectif, durée, contreparties : les points clés
4 Conseils de bédéastes pour réussir son crowdfunding BD
BD et crowdfunding : guide complet
Google Analytics : visites et conversions sur votre collecte (avancé)
Statistiques et analyses des campagnes de crowdfunding
Attribuer des rôles (équipe du projet)
Présenter sa collecte, préparer sa communication
Stats : contreparties les plus populaires
Objectif, durée, contreparties : les points clés
Ajouter des variations à ses contreparties
Présenter sa collecte, préparer sa communication
Booster sa collecte avec Google AdWords
Optimiser sa campagne de crowdfunding grâce à la publicité
Financer une librairie avec le crowdfunding
Guides thématiques
Comment les maisons d'édition utilisent le crowdfunding ?
Guides thématiques
Crowdfunding : avantages / inconvénients
Crowdfunding / Financement participatif de A à Z
Contributions d'entreprises à une collecte : quel traitement fiscal et comptable ?
Crowdfunding : comptabilité et fiscalité
Financer un festival grâce au crowdfunding
Guides thématiques
Politique de modération et lutte contre les discriminations
Présenter sa collecte, préparer sa communication
Podcast : lancer un produit physique en crowdfunding
Guides thématiques
10 conseils pour communiquer sur Twitter
Communiquer et promouvoir sa collecte de fonds en ligne
Google Ad Grants : obtenir la subvention Adwords pour les associations
Optimiser sa campagne de crowdfunding grâce à la publicité
Communiquer hors-ligne sur sa collecte
Communiquer et promouvoir sa collecte de fonds en ligne
Comment contacter presse et médias ?
Communiquer et promouvoir sa collecte de fonds en ligne
Comment réaliser un dossier de presse ?
Communiquer et promouvoir sa collecte de fonds en ligne
Podcast : 6 points clés pour réussir sa campagne de crowdfunding
Guides thématiques
CowFunding, croufunding, crowfunding : 1000 façons d'écrire crowdfunding !
Crowdfunding / Financement participatif de A à Z
L'abécédaire du Financement participatif
Crowdfunding / Financement participatif de A à Z
Bilan carbone d'Ulule en 2020
Actus d'Ulule
Étude d'Impact Ulule 2018 : découvrez nos Résultats et téléchargez le rapport
Actus d'Ulule
Génèse du logo Ulule : de l'idée à la réalisation
Actus d'Ulule
Une petite histoire du crowdfunding
Crowdfunding / Financement participatif de A à Z
Bien utiliser le logo Ulule
Actus d'Ulule
En partenariat avec

Ma BD en crowdfunding : introduction

Mis à jour le
30/1/2024

La bande dessinée est l'une des catégories star sur Ulule. Des milliers de projets BD ont été financés et le site à la chouette est (de loin) numéro #1 sur le secteur.

Le crowdfunding révolutionne la manière dont les acteurs de la BD abordent la publication.

Passage en revue des principaux avantages et défis, avec moult témoignages de bédéastes.

Ce que vous allez apprendre dans cet article :

  • comment le crowdfunding permet d'aller vite et de réinventer le modèle économique des auteurs
  • ...tout en s'accompagnant de nouvelles responsabilités
  • témoignages et conseils
En partenariat avec

Dans un marché en plein bouleversement où sont publiées plus de BD que jamais mais où le travail des auteurs est souvent précaire, les canaux comme le financement participatif apparaissent comme des alternatives solides, qui ont fait leurs preuves.

Si le crowdfunding offre de vraies opportunités, il implique aussi de nouvelles problématiques. Plus de liberté rime avec plus de responsabilités !

L’auteur, un homme orchestre

C’est sans doute le plus grand enjeu d’un porteur de projet lors d’une collecte de financement participatif : l’auteur devient bien plus qu’un simple créateur pour se transformer en homme à tout faire. Traditionnellement sous la charge de la maison d’édition, l’auteur, quand il passe par l’auto-édition, devra prendre sous sa responsabilité de nombreuses tâches complexes et diverses dont il ne connaît pas toujours les ressorts.

De l’écriture de son livre à sa communication, à l’emballage et à l’envoi de colis, l’auteur prend en charge toutes les étapes de la création de son livre. Or, chaque auteur n’est pas prêt, n’est pas capable ou n’a simplement pas envie de gérer cette chaîne de travail.

💡 Bien sûr, bédéastes (ou éditeurs) peuvent aussi se faire aider sur toute cette partie du boulot ! (freelancing, sous-traitance etc) Tout dépendra des sommes en jeu, de leur expérience, de leur envie etc. En sous-traitant, le bédéaste / éditeur sera moins "les mains dans le cambouis", mais déjà pas mal plus dans une démarche entrepreneuriale - ce qui est super ! - mais c'est bien de l'avoir en tête 😊

Dav, qui a fait financer son livre de croquis sur Ulule en 2015, a ainsi découvert l’implication qu’exige une collecte de fonds : création des contreparties, gestion des envois,  allers-retours à La Poste et chez l’imprimeur, etc. :

« C’est un autre travail et tout le monde ne veut pas le faire. De mon côté, ça s’est plutôt bien passé parce que j’adore avoir les mains dans la machine éditoriale et tout contrôler mais c’est vrai que c’est beaucoup de travail auquel il faut être préparé ».


L’illustrateur a préparé sa collecte durant un an afin de se laisser le temps de questionner des auteurs de BD qui étaient passés par le financement participatif, de faire des devis chez l’imprimeur, de calculer les frais postaux, etc.

Il lui aura fallu un an à la suite de cette collecte pour réaliser l’intégralité des dédicaces et des envois. Finalement, l’auteur résume avec humour : c’est le financement du livre qui a été le plus court. 😊

  • 10 mois de préparation (scans, devis, maquette...)
  • 23 Minutes pour que le livre soit financé.
  • 782 contributeurs Ulule.
  • 131 retardataires.
  • 850 kilos de livres dans mon garage.
  • 879 exemplaires dédicacés (pour le moment)
  • 145 heures de dédicaces (reste 6h30 environ)
  • 2670 stickers collés sur les livres.
  • 17 heures passées à la Poste (dont 8h30 devant l'automate)
  • 1700 timbres et code-barres de suivi autocollés.
  • 34 livres restants à envoyer (25 éditions collector et 9 éditions à 35€)  

(Illustration de Dav...plutôt parlante !)

Aby, jeune blogueuse qui a lancé T’es-tu correc’, sa première BD sur Ulule, témoigne de cette réalité, qui lui aura en même temps permis d’être au plus proche de ses lecteurs :

« J’ai vraiment aimé travailler sur ce projet, de A à Z, de sa naissance dans un coin de ma tête à son apogée avec ses 780 contributeurs jusqu’à sa distribution, que ça soit en écrivant les adresses sur les enveloppes dans un bureau improvisé de ma cave ou en traversant la France pour vous remercier en personne ».


En passant par le crowdfunding, un auteur devra donc se préparer à gérer l’avant et l’après collecte. Il devra également être son propre communicant.

L’auteur, un communicant 2.0

Un auteur qui passe par une maison d’édition profite de la visibilité de celle-ci et de tous les dispositifs marketing que l’éditeur va mettre en oeuvre. Un auteur qui passe par le crowdfunding va devoir assurer le travail communicationnel autour de son projet.

Nous en sommes témoins chez Ulule : un projet qui fonctionne est un projet qui a réussi (et ce avant même le lancement d’une collecte) à mobiliser une communauté fidèle et attentive autour de lui.

Souillon, à travers son personnage Maliki, et Laurel, les deux records BD sur Ulule, sont de bons exemples de la force d’une communauté en ligne engagée. Ces deux illustrateurs présents depuis une dizaine d’années sur internet via leur blog respectif ou les réseaux sociaux ont su créer un réseau de lecteurs fidèles qui les a suivi dès le lancement de leur collecte sur Ulule. L’enthousiasme est immédiat et l’impact sur la collecte impressionnante : 8527 préventes pour Maliki, 7962 contributeurs pour Laurel en moins d’un mois pour chaque collecte.

Néanmoins, le crowdfunding, au-delà de ces exemples aux chiffres impressionnants, c’est aussi (et surtout) de plus petites collectes, de belles histoires, plus discrètes et moins médiatisées. L’auteur devra alors essayer de mobiliser ce que nous appelons les trois cercles : les proches, les proches par ricochet et puis si possible le grand public. C’est à l’auteur d’aller chercher un public de plus en plus large grâce à un effet amplificateur. À cela s’ajoute la communauté d’Ulule que nous essayons au maximum de mobiliser à travers nos mises en avant (newsletter, réseaux sociaux, blog, projet du jour) quelle que soit la taille du projet.

Ces mécanismes de communication vont permettre à des projets plus confidentiels d’aller chercher un public et de permettre le financement du projet. Présence en ligne, rencontres durant la collecte, contact avec les médias, etc. :  l’auteur devra donc être impliqué et totalement mobilisé pour communiquer sur sa collecte.

Se rémunérer pour la création de son projet : un tabou ?

Il n’est jamais facile pour un porteur de projet de communiquer sur son besoin de financement. Certains ont peur d’avoir l’impression de “quémander”, d’autres craignent le regard du public. Souillon le raconte bien dans son strip sur le milieu de la BD :

« Le seul souci avec ce type de financement, c’est que les auteurs, honteux et pudiques dès qu’il s’agit de parler d’argent, omettent souvent de se rémunérer dans l’histoire ».


En effet, certains vont comptabiliser le coût de création de la BD, sans inclure le temps passé dessus, perdant ainsi l’occasion de se rémunérer.

L’équipe Ulule le signale systématiquement aux porteurs de projet : lorsque vous déterminez l’objectif financier de votre collecte, veillez à bien prendre en compte le temps de création des contenus, les dépenses de création de contreparties, d’envois, la commission d’Ulule (8%), etc. afin de ne pas perdre d’argent.

Selon Souillon, cette omission parfois volontaire, est dû à un état d’esprit généralisé qui voudrait qu’un “vrai” travail ne puisse pas être un métier passion :


Impossible pour beaucoup d’associer une passion créative à une rentabilité professionnelle. Pourtant, que ce soit sur YouTube, sur Ulule, Etsy ou sur beaucoup d’autres plateformes, des milliers de créateurs indépendants ont fait de leur passion un métier qui leur permet de vivre.

Avec moins d’intermédiaires, le crowdfunding permet au porteur de projet de récupérer plus de marges sur l’album vendu. Dav nous confiait ainsi qu’il avait vendu moins d’exemplaires de son DAV BOOK sur Ulule qu’un de ces albums par voie traditionnelle mais que le crowdfunding lui avait rapporté plus.

Crowdfunding et BD, récap'

Le crowdfunding entraîne donc de nouvelles problématiques mais également de nouvelles opportunités pour les créateurs. Implication, organisation, préparation… Le porteur de projet devra être préparé à gérer des aspects de la publication qui ne lui incombent pas normalement.

D’un autre côté, il profitera de la force de frappe d’une plateforme comme Ulule, établira un rapport de proximité très fort avec son public, et bénéficiera de la diminution des intermédiaires. Complètement libre de faire l’objet éditorial qu’il souhaite, l’auteur sera le seul maître de son oeuvre.

Alors, quel type de projet d’auteur passe par Ulule ? Première parution, object original, projet personnel… ? on vous laisse découvrir tout ça dans l'article crowdfunding BD, pour qui ? pour quoi ?

Cette formation devrait vous intéresser 👇
Je m’inscris